En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.

 

La Région Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.

 

Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

 

             

Simforhealth : la RV, c’est la santé !

Note utilisateur:  / 0

 Quand on vous dit que la Réalité Virtuelle c’est l’avenir

On vous a déjà parlé de l’apprentissage des langues et de l’éthique professionnelle grâce à la RV. Au tour de la médecine de rejoindre la tendance, avec la nouvelle application de la société bordelaise Simforhealth.

L’application, construite en collaboration avec des professionnels de la santé, propose une mise en situation pour les étudiants en médecine qui présente un cas concret : une urgence vitale à diagnostiquer. Le déroulement du scénario est simple : un patient se présente, se plaint d’une douleur. L’étudiant a alors plusieurs options de questions-réponses qui définissent plusieurs scénarios, du sauvetage à la mise en danger du pronostic vital. « L’immersion dans un univers 3D est particulièrement favorable à l’apprentissage de la gestion du stress et à la prise de décision rapide », confie Sophie Campion la pharmacienne en charge du projet.

Mais Simforhealth ne s’arrête pas  là : l’application reconnaît les gestes effectués par l’étudiant de façon très précise, permettant ainsi de tester en temps « réel » l’acuité et la justesse des soins appliqués par l’étudiant (seringues, bandages, etc.). 

Avec sa nouvelle application, Simforhealth vise juste : la Haute Autorité de Santé recommande en effet qu’un étudiant en médecine ne fasse jamais les premiers soins d’un patient en urgence sans expérience préalable.

La prochaine étape pour Simforhealth ? Une plateforme internationale de consultation et de diffusion de cas cliniques virtuels, nommée MedicActiv , dont le but est de diffuser des cas cliniques qui seront accessibles aux professionnels de la santé afin qu’ils puissent renforcer leurs connaissances. A suivre donc...

Mis à jour le jeudi 20 juillet 2017 10:01
Écrit par Samuelle Dilé

Vous n'avez pas les droits nécessaires pour poster des commentaires