En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.

 

La Région Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.

 

Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

 

             

Serez vous le bon, la brute ou....le comptable ?

Note utilisateur:  / 0

Il y a quelques temps, nous parlions du futur de la "gamification" et l'impact très large que celui-ci aurait probablement sur l'éducation. Depuis plusieurs années, l’émergence des « serious games » fait du bruit dans notre domaine.  Jusqu'ici, ces jeux avaient tendance à nous permettre d'acquérir de manière ludique des compétences, mais aujourd'hui nous avons trouvé une application plus ambitieuse encore : "formation" à l'éthique !

C’est ce que nous propose le nouveau jeu proposé par le consortium européen OpenBudgets.eu: le bon, la brute et le comptable. Il nous invite à se former et se confronter à la corruption dans le milieu public, politique et privé. L’utilisateur incarne un.e directeur.rice de cabinet d’une mairie de grande ville, qui a affaire à des grands patrons, d’autres maires, des avocat.e.s…Chaque choix fait par l’utilisateur modifie le scénario, et impacte ses scores : risque politique, risque légal, méfiance des industriels et gains. Le « game over » consiste en un licenciement ou une mise en examen.

Bien que le jeu soit fictif, il est inspiré d’une pléthore d’exemples réels et concrets. Ceux-ci ont été compilés par journalistes spécialisés en collecte de données et des équipes de Journalism++.
A ce titre, il est très instructif et formateur. Les créateurs insistent néanmoins : pas d’amalgame ! tous les politiques ne sont pas corrompus…

Vous pensez avoir une éthique de fer, prête pour le monde politique? Pour tester le jeu, c'est par ici ! 

Mis à jour le jeudi 20 juillet 2017 09:56
Écrit par Samuelle Dilé

Vous n'avez pas les droits nécessaires pour poster des commentaires